Search Results: ''

Search

×
×
×
×
3 results for ""
CAFE-TIGUI ou les tribulations africaines d'un apprenti routard By Louis GUILLERME
Paperback: $15.71
Prints in 3-5 business days
Partir pour 15 j à Marrakech avec un ami, un sac sur le dos, les poches quasiment vides, n'est pas en soi très original, mais lorsqu'on se retrouve quelques mois plus tard seul à... More > Abidjan avec un porte monnaie en faillite, l'aventure prend un caractère plus particulier. Ce périple m’a entrainé de Paris à Paris via Alger, Gao, Mopti, Bamako, Abidjan, Bobo Dioulasso, Ouagadougou, Niamey, Gao, Béchar à bord de camions surchargés de fret et de passagers,, fonçant sur la tôle ondulée des pistes du Tanezrouft et les improbables routes de latérite rouge d'une partie de l'Afrique de l'ouest. Ce voyage "initiatique", a imprégné définitivement en moi l'idée que la Terre n'était qu'un seul pays et les frontières une simple vision de l'esprit, Aujourd'hui, j’ai du mal à reconnaitre les pays traversés ou les gens rencontrés. Personne alors n'aurait soupçonné qu'un jour des fous de dieu viendraient, barbes au vent, mettre la région de Gao à feu et à sang. Le monde serait-il devenu fou ?< Less
Cap au Couchant By Louis GUILLERME
Paperback: List Price: $39.90 $25.94 | You Save: 35%
Prints in 3-5 business days
Tribulations océaniques d'un marin de ponton. il y a, à mon avis, deux types de marins : les marins de mer qui vont sur la mer et les marins de ponton qui y vont aussi mais ne le savent... More > pas toujours avant< Less
CAFE-TIGUI ou les tribulations africaines d'un apprenti routard By Louis GUILLERME
Paperback: List Price: $12.99 $10.39 | You Save: 20%
Prints in 3-5 business days
Partir pour 15 j à Marrakech avec un ami, un sac sur le dos, les poches quasiment vides, n'est pas en soi très original, mais lorsqu'on se retrouve quelques mois plus tard seul à... More > Abidjan avec un porte monnaie en faillite, l'aventure prend un caractère plus particulier. Ce périple m’a entrainé de Paris à Paris via Alger, Gao, Mopti, Bamako, Abidjan, Bobo Dioulasso, Ouagadougou, Niamey, Gao, Béchar à bord de camions surchargés de fret et de passagers,, fonçant sur la tôle ondulée des pistes du Tanezrouft et les improbables routes de latérite rouge d'une partie de l'Afrique de l'ouest. Ce voyage "initiatique", a imprégné définitivement en moi l'idée que la Terre n'était qu'un seul pays et les frontières une simple vision de l'esprit, Aujourd'hui, j’ai du mal à reconnaitre les pays traversés ou les gens rencontrés. Personne alors n'aurait soupçonné qu'un jour des fous de dieu viendraient, barbes au vent, mettre la région de Gao à feu et à sang. Le monde serait-il devenu fou ?< Less