Show Bookstore Categories

Étude sur Jean Daillé

Étude sur Jean Daillé

ByEmile MetteyEditions ThéoTeX

Qui était Jean Daillé ? Certainement une des sommités du protestantisme français tel qu'il existait avant la révocation de l'édit de Nantes ; né en 1594 à Châtellerault, il est mort en 1670 à Paris. Précepteur des deux petits-fils de Philippe Duplessis-Mornay, pasteur à Saumur, puis à Charenton, ce sont surtout ses ouvrages d'apologétique de l'Église réformée face au totalitarisme de la romaine qui firent retenir son nom. D'une érudition immense, ayant tout lu des humanités et des Pères, écrivant couramment le latin, ce théologien apparaît cependant sensiblement différent des scolastiques rigides du siècle de Calvin. Ainsi en 1659, au synode de Loudun qu'il présidait, Daillé prit la défense de Moïse Amyraut, chef de file de l'école dite de Saumur, qui s'éloignait du calvinisme de Dordrecht et de sa doctrine d'une prédestination absolue ; il fut vertement critiqué pour cela par ses collègues. Ce n'était d'ailleurs pas les seules rumeurs acerbes qui couraient sur lui : l'élégance de sa plume lui avait valu des éloges de Guez de Balzac, écrivain alors très en vue et ami de Descartes ; de là il n'y avait qu'un pas à traiter Daillé de mondain... Bref, ce noble ancêtre des évangéliques et honnête homme de notre vieille France, méritait d'être redécouvert. C'est ce qu'a fait Émile Mettey (1838-1897) avec sa thèse d'une trentaine de pages, avant d'être pasteur à Beutal dans le Doubs.

Details

Publication Date
Apr 11, 2024
Language
French
Category
Religion & Spirituality
Copyright
No Known Copyright (Public Domain)
Contributors
By (author): Emile Mettey, Edited by: Editions ThéoTeX

Specifications

Format
PDF

Ratings & Reviews